Infirmier en santé au travail

L’infirmier recruté dans un Service de Santé au Travail est diplômé d’Etat. Si l’infirmier n’a pas suivi une formation en santé au travail, l’employeur l’y inscrit au cours des douze mois qui suivent son recrutement et favorise sa formation continue.

Article R.4623-54 : L'infirmier a notamment pour mission d'assister le médecin du travail dans l'ensemble de ses activités. L'infirmier est mis à la disposition du médecin du travail du Service de Santé au Travail Interentreprises (SSTI). L’infirmier participe à différentes actions, notamment en matière de prévention, d’éducation de santé, de formation ou d’encadrement (loi du 8 mai 1978).

Article R 4623-31: Un entretien infirmier peut être mis en place pour réaliser les activités confiées à l’infirmier par le protocole prévu à l’article R 4623-14. Cet entretien donne lieu à la délivrance d’une attestation de suivi infirmier qui ne comporte aucune mention relative à l’aptitude ou l’inaptitude médicale du salarié.

L’infirmier en santé au travail peut également, selon les mêmes modalités, effectuer des examens complémentaires et participer à des actions d’information collective conçues en collaboration avec le médecin du travail et validées par lui dans le respect des règles liées à l’exercice de la profession d’infirmier déterminées en application de l’article L.4311-1 du code de la santé publique.

Informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous poursuivez votre navigation, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

J'ai compris